vendredi 22 mars 2019

Hellfest 2019 - Running Order Vendredi - Selection

2 ans sans articles, ça se fêterait presque. Le Hellfest vient de publier son running order du Vendredi pour l'édition 2019. J'en profites pour vous partager ma sélection du jour.


BlackRain

Je n'ai jamais pu les voir en électrique, du coup je suis assez curieux et j'ai bien envie. C'est du Sleaze français et même si je n'avais pas été convaincu par l'album It Begins, ils relèvent la barre avec Released.

Godsmack

J'aime la musique des ricains de Godsmack parce que ça mets bien la patate. Après j'avoue ne pas m'être penché sur le dernier album mais bon celui d'avant était excellent.


Pestilence

Parce que Obsideo est un de mes albums de Death préféré, après j'avoue que je serais pas aussi déçu que pour Deicide il y'a quelque temps en les voyant en live.

Impaled Nazarene

Ça fait quoi... 3 fois que je les vois ? Et alors, s'il sont capable de me péter les tympans avec leur Blackened Death (je vois pas d'autre nom), y'a pas de raisons de pas y retourner.

Hank Von Hell

Un de mes chouchous de l'affiche. Bien qu'il ait sacrément déconné en claquant la porte de Turbonegro, il est revenu plus fort que jamais mais pas sans auto-dérision vu son premier clip. Hank Von Hell est plus Turbonegro que Turbonegro lui-même. Moi je le vois bien tout péter sur son passage.

Manowar

OK je les ai mis pour la vanne... Mais bon je les ai jamais vu et ça ressemble à une tournée d'adieu.

Carcass

Heartwork est un de mes albums favoris donc forcement Surgical Steel qui est assez similaire est aussi assez haut. Je les avait vu au Hellfest lors de leur précédent passage et j'ai déjà hâte de remettre le couvert avec leur Death Metal.

Sum 41

Ah toute mon adolescence. J'ai poncé All Killer No Filler, Does this look infected et Chuck. Leur s albums suivants étant moins ma came, même si 13 Voices contient des fulgurances. Du punk Rock ricains comme je les aime, venèr et sautant. Ils sont toujours là et excepté le batteur au complet.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire