vendredi 10 mai 2013

La cachette des CDs #4

En ce jour de morosité au bureau, il fallait bien se remonter le moral, et quoi de mieux pour moi que de m'acheter quelques CDs. J'en ai aussi profité pour faire un peu le compte de ma CDthèque qui dépasse allègrement les cent albums. C'est pas trop mal vu que j'achètes vraiment des albums que depuis 3-4 ans. J'en ai ramené 6 à la maison avec un petit DVD à la clé.



  • The Last Supper de Black Sabbath

Et hop un petit DVD live de la réunion de Black Sabbath de 99. Ça manquait clairement dans mon répertoire vidéo. J'espère que le bouzin est à la hauteur par contre, surtout que je vais aller voir le Sab' à Bercy en décembre (s'ils assuraient pas en 99, y'a aucune chance en 2013)


  • Opiate de Tool

Bon là je me suis fait rabâcher les oreilles avec ce groupes il y'a quelques années et je n'avais jamais écoute, c'est parti pour la découverte total.


  • Black Sabbath de Black Sabbath

Croyez le ou non, je n'avais aucun album de Black Sabbath dans ma CDthèque avant aujourd'hui. Il était donc temps que je commence avec la pierre fondatrice de mon genre musical préféré.


  • All Shall Fall de Immortal

Je m'étais dit, c'est bon, je rentre dans la cour des grands avec un album d'Immortal. Manque de bol celui-ci n'est pas assez trve pour me permettre d'augmenter ma street cred'. (ahem)


  • Rage Against the Machine de Rage Against the Machine
C'est la foire aux albums éponymes, celui-là il me le fallait absolument, en grande partie parce que bon, avec mon groupe on avait repris les 3 premières chansons de l'album. Maintenant l'euphorie est un peu passé, j'aime beaucoup moins que quand je les découvert, ça reste toujours bon mais l'eau à coulé sous les ponts et mes goûts musicaux ont bien changé depuis.

  • Hate Crew Deathroll de Children of Bodom
Un des albums que j'ai eu vraiment du mal à apprécier en grande partie car quand je suis tombé dessus j'avais aussi mis la main sur des albums de Cradle of Filth que je n'aime pas du tout et que je n’arrêtais pas de faire la confusion.

  • Appetite for Destruction de Guns N Roses
Le premier LP du groupe sorti en 1987 et une grosse tuerie qui constituera sans doute l'apogée de l'ère du Hair Metal sur le Sunset Strip et sans doute le début de la fin. Certains albums marquent leur époque et c'est le cas de celui-ci que j'ai découvert super tard et qui pourtant est une perle.

Je crois que c'est pas mal pour aujourd'hui. A la prochaine.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire